Sud spa
Publié le 23 Mai 2016 à 08h00 - 2125 hits

Hors sol ou spa, la minipiscine

Si votre propriété n’autorise pas l’installation d’une grande piscine, vous pouvez toujours opter pour la minipiscine. A l’avantage, vous pourriez l’utiliser comme un spa en même temps. Pour cela, il suffit d’implanter les équipements responsables du bain à remous.

Certes une piscine est plus coûteuse qu’un spa, et elle valorise plus une maison du point de vue prix sur le marché immobilier. Désormais, une version plus réduite pour les piscines est disponible. Appelé « spa de nage » ou « minipiscine », elle permet en même de nager et se détendre. Le mouvement de l’eau, les bulles d’air et la chaleur se combinent pour donner plus de satisfaction.

Les modèles posés sur le sol

La facilité et la rapidité d’installation sont les premiers points positifs des hors sol. Il assouvit deux plaisirs en même temps : détente et sport. Les travaux sont minimes et moins cher. Tant que votre sol supporte le poids de l’ensemble est chargé, il n’y aucun problème. Quelque fois, des opérations de rectification seront nécessaires si votre plancher n’est pas parfaitement plan.

Si vous souhaitez réaliser votre propre installation, il suffit de bien suivre les conseils dans un DVD livré durant l’achat. Si tout se passe bien, une journée sera largement suffisante pour les modèles simples. Ceci étant donné que tout achat s’accompagne des kits nécessaires et indispensables au fonctionnement général d’un spa. Viendront ensuite les autres équipements personnalisés. Les principaux composants dans le kit seront : la coque, la jupe, le système de filtration, une échelle et des produits de traitement de l’eau. Les autres fonctions seront installées au fur et à mesure que vos moyens vous le permettent. Il s’agit du système de nage à contre-courant, du chauffage, des jets, ….

Concernant le matériau de la structure de coquille, vous pouvez choisir entre :

  • Les matériaux souples : qui est très résistants et suivent les forces de pressions mais ne s’abîment pas.
  • La coquille à structure métallique : le bassin est renforcé par une structure robuste facilitant l’installation et l’assemblage de certains organes.
  • Une architecture rigide : des feuilles métalliques et de la résine de synthèse fortifient l’ensemble. Une couche d’époxy recouvre le tout.
  • Les bassins en bois : plus simple à installer, le bois constitue un excellent matériau pour la décoration que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur. Les caractéristiques thermiques du bois sont intéressantes concernant l’isolation. L’assemblage est simple, vous pouvez même l’effectuer.

Est-ce compliquer de se procurer d’un spa ?

Avec un prix variant de 5000 à 30.000 euros, ils sont encore onéreux outre son installation et son entretien. Or, nombreux sont ceux qui proposent des belles affaires pour des spas et spa pas cher. Quoi qu’il en soit, personne ne va nier les bienfaits qu’un spa procure. Le principe du spa est simple, une cuve est remplie d’eau, elle est chaude et des buses engendrent le massage. Cette température de l’eau devra être conservée en utilisant un système de chauffage et une couverture iso thermique. Un système de filtration ainsi que des produits chimiques assureront la bonne qualité de l’eau pour qu’elle puisse être utilisable longtemps. Quoi qu’il en soit, la vidange est à réaliser chaque trimestre au moins, et le filtre sera nettoyé toutes les semaines.

La profondeur varie selon votre préférence. Généralement, elle se situera entre 60 et 100cm. différents modèles existent : encastré, semi-enterré et portable. Ils offrent tous les mêmes vertus. Ils peuvent recevoir 1 à 12 personnes selon sa dimension. Ils ne permettent pas seulement la relaxation et la détente, les spas sont faits aussi pour suivre des soins thérapeutiques. Les massages offerts par l’eau et l’air ont d’énormes bienfaits sur l’organisme et l’esprit. Les buses sont placées au fond de la cuve et aussi sur les parois. Même si le spa fonctionne en permanence, il ne consommerait qu’entre 1 et 1,4euros d’énergie au quotidien.

Préserver la qualité de l’eau

L’environnement d’un spa est très favorable aux proliférations des bactéries, des algues et des moisissures. Certes, la filtration élimine des impuretés mais souvent les algues et les moisissures se logent aux parois de la cuve. Heureusement, vous pouvez éviter tout cela. Des produits tels que l’oxygène actif, les stérilisateurs à UV, un ozonateur, du brome, etc. éradiquent de telles menaces.

D’un autre côté, des simples gestes comme prendre une douche avant la séance, couvrir la cuve quand vous ne l’utilisez pas, etc. contribuent également à la préservation de la qualité de l’eau. En effet, une eau de mauvaise qualité aura des impacts comme les brûlures, des irritations, ….

Vous désirez vous faire entendre, inscrivez un avis concernant notre billet !

Les publications similaires de "Notre blog"

  1. 6 Oct. 2019Une vraie sessions spa consiste en quoi ?47 hits
  2. 1 Mai 2019Notre blog a testé un des produits de Tropic Spa207 hits